Mon livre à moi

Mon livre à moi

L’expression « dans mon livre à moi » est intéressante, car lors d’une discussion ou un échange dans laquelle nous aurions une divergence d’opinions, c’est là que cette phrase prend sa place. Elle signifie que notre « livre » est notre référence et son contenu est la base sur laquelle nous nous soutenons et maintenons notre position. Ma question est qu’elle est votre livre ?

De Sébastien :

Quelle est votre ou La référence sur laquelle vous régissez vos préceptes ou vos convictions, ces lignes directrices qui vous maintiennent sur le « bon chemin », dicté par votre conscience ?

Quel est le titre de « mon livre » ?

Dans nos relations (quelles qu’elles soient) nos limites, nos libertés, notre influence sont déterminées par « ces règles » qui régissent notre ligne de conduite. Elles influent sur chacune de nos décisions dont découleront les conséquences qui y sont rattachées.

Pour le couple (et tout en fait), notre livre devrait être La Bible qu’est la Parole de Dieu. Elle nous a été révélée et transmise pour nous aider et nous permettre de rester dans le « droit chemin ».

Quelle place lui avons-nous réellement laissée dans notre existence ?

Jusqu’à quel point nous lui permettons d’impacter notre vie ? Dans quelles sphères ?

Quelle est la fondation de notre foi ? De ce que nous croyons et qui nous permet de rester inflexibles sur chacune de nos actions afin d’avoir « bonne conscience » pour ne pas pouvoir être pris en défaut ?

Si nous demeurions dans la vérité, nous ne pourrions jamais être confondus dans les méandres scabreux de nos mensonges qui sont tout autant de pièges qui finissent par nous consumer un jour ou l’autre.

Donc, dans mon livre à moi, il y est écrit plein de choses incroyables : des promesses, des conseils, des révélations et des vérités vérifiées et puissantes d’une portée d’éternité.  Elles ne font que se confirmer, s’affirmer au fils des âges, au travers des témoignages de vie qui en ont servi à façonner leur « livre ».

Que désirez-vous réellement pour votre vie ?

Quels sont les fruits que vous désirez vraiment avoir et goûter au sein de votre couple ?

De Leslie :

“Mon livre à moi” est une expression que je n’utilise pas et ne recommande certainement pas. Lorsque nous sommes appelés à devenir UN (car le mariage signifie réellement devenir UN), nous ne pouvons plus alors nous baser sur notre livre, qu’il soit personnel ou même conjoint. En effet, croire également que l’expression “dans notre livre à nous” en tant que couple référence pourrait aider, n’aide en fait en rien.

Bien des couples chrétiens (et j’y inclus ceux qui sont dans le ministère) ont leurs propres livres et leur livre écrit ensemble. Et pourtant seul UN livre devrait être présent: la Parole de Dieu.

Bien sûr, je ne dis pas que nous ne devons pas lire d’autres livres (cela serait un hors sujet de votre part), mais tenant compte du sujet abordé par Sébastien aujourd’hui, il est clair que ce point doit être clarifié. En effet, seule la Bible devrait être notre référence première quant à l’expression “dans mon livre à moi / à nous”. Bien des couples mariés dans le Seigneur se ternissent à force de voir non UN être en Christ au travers du mariage mais deux. L’un priant plus que l’autre, étant plus fervent que l’autre, voulant partager la Parole plus que l’autre. Lorsque nous prenons la Bible comme guide pour notre mariage, notre premier ministère (la famille), nos finances… tout s’aligne, nous grandissons ensemble, nous commençons à faire réellement UN en Lui, en Christ. Nous nous redécouvrons mutuellement non en tant que époux et épouse ni homme et femme sexuée, mais en tant qu’enfants de Dieu uniques et parfaitement créés l’un pour l’autre et l’un avec l’autre pour le royaume de Dieu.